Vip, Mio Fratello Superuomo

Posté le 31 décembre 2011

Vip, Mio Fratello Superuomo dans 01. Original Soundtracks 416B611XE9L

FRANCO GODI
Vip, Mio Fratello Superuomo
(Cam Original Soundtracks / 2000)

Deuxième long-métrage de Bruno Bozzetto, Vip, Mio Fratello Superuomo n’aurait peut-être pas eu sa résonance pop si les producteurs n’avaient pas décidé d’y adjoindre des chansons. Franco Godi s’est plié à l’exercice pour faire joyeusement voler en éclats sa base easy-listening. Dès l’entame du thème principal (Vip), l’auditeur est assailli par la rythmique et le chant puissant d’Herbert Pagani, auxquels s’ajoutent cuivres et chœurs déballant leurs timbres dans la bonne humeur. Cette frénésie parcourt l’album et vient doper la bossa nova (Mendel), le jazz latino (L’Auto Del Colonnello) ou le funk (Minivip E La Galleria) où se déploient tapis de cymbales, flûtes et orgues Hammond hystériques. Le tout alterne les plages calmes avec la scie musicale de Naufraghi E Isola Relax ou les cuivres langoureux du thème de Lisa décliné en deux versions. Du côté des chansons, Metti Un Tigre Nel Doppio Brodo délivre un jazz fantomatique aux couleurs d’outre-tombe et Adamo Jeppamela nous entraîne dans une exotica accrocheuse avec ses onomatopées de simili-Dingo. On déplorera toutefois l’absence de deux titres : une chanson entendue brièvement dans la jungle ainsi que le numéro musical de Happy Betty. Ce qui ne suffira pas, heureusement, à entamer le charme de cette BO des années 60 sachant mélanger humour et mélancolie avec talent.

Image de prévisualisation YouTube

Un commentaire pour « Vip, Mio Fratello Superuomo »

  1.  
    luc simon
    11 mai, 2013 | 13:08
     

    Excellent j’ai adoré le petit carton avec les dragons est trop mignon!

Laisser un commentaire