Just A Place In The Sun

Posté le 25 mai 2010

Just A Place In The Sun dans 02. Cartoons sonores 694

ROUDOUDOU
Just A Place In The Sun

(Delabel / 2001)

Changement de cap pour Roudoudou sur ce deuxième album. Laurent Étienne a ici mis un frein (relatif il est vrai) sur les collages sonores et s’est entouré de musiciens pour laisser parler le fan de musique exotica qui est en lui. Après une intro endiablée mêlant DJ Food et John Barry (Walking On The Moog), le titre éponyme vient nous renseigner sur les intentions de l’artiste : ce sera la plage, les vahinés et ukulélés à foison…
Le risque d’excès de légèreté se fait dangereusement sentir tout le long de l’album et l’artiste esquive cet écueil par la candeur avec laquelle il s’amuse à mettre en scène les clichés exotiques. Zoom Zoom
offre une virée jazz-funk où s’exaltent contrebasse, orgue Hammond, trompette et guitares wha-wha jusqu’à l’overdose. Dubbies Theme rend hommage à la Space Pop avant de foncer dans la culture tiki avec les explicites Bahianese Mayonnaise et Funky Bikini. Les colliers de fleurs pleuvent avec Blue Bubbles et ses chants trafiqués. L’immortel Caravan de Duke Ellington connaît une énième reprise par la grâce de l’orgue Hammond. Le titre suivant, Operation Super Dragon, semble renouer avec l’atmosphère du premier album avec ses accents funk et ses samples de films asiatiques. S’ensuivent une rengaine rockabilly transformée en tube électro (Baby It’s All Right) et un dub abrasif (Dubbing From Uranus) qui viennent conclure un disque volontiers plus direct que le précédent, mais livrant du même coup ses secrets plus rapidement.

Image de prévisualisation YouTube

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire